Actualités

Partager sur :

Les chiffres consommateurs du mois

12 mai 2022 Études

Etude OpinionWay x La Retail Tech                                                                                                                                              

-

Chaque mois, notre partenaire OpinionWay pose 3 questions flash aux Français sur le sujet du mois.
Pour cette première édition, nous avons voulu sonder les impacts de la baisse du pouvoir d’achat sur les comportements.


Voici les principaux enseignements de cette étude. 
Retrouvez tous les détails en téléchargement.

LA BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT IMPACTE TOUS LES SECTEURS D'ACHATS

En cas de baisse du pouvoir d’achat, 79% des Français achètent moins ou plus du tout au moins un type de produit (chiffre qui monte à 86% chez les 25-34 ans)
Les 3 secteurs sur lesquels les Français rognent le plus sont :
 - La mode / habillement (59%)
 - Les articles de maison (55%)
 - La culture / high tech (53%)
30% des Français rognent sur leurs dépenses alimentaires en cas de baisse du pouvoir d’achat.

QUAND LE PRIX D'UN PRODUIT ALIMENTAIRE AUGMENTE, 8 FRANÇAIS SUR 10 CHANGENT LEURS COMPORTEMENTS

- 1 sur 2 achète des produits équivalents mais moins chers
      - MDD (37%)
      - Premier prix (23%)
      - En vrac (8%)
 - 41% achètent ne fonction des DLC
      - 31% des dates courtes à prix remisés
      - 20% des dates longues pour moins gaspiller
 - 40% cherchent de meilleurs prix
      - En attendant les soldes / promos (33%)
      - En se rabattant sur Internet (16%)
13% reportent leurs achats 

QUAND LE PRIX D'UN PRODUIT NON-ALIMENTAIRE AUGMENTE, 92% DES FRANÇAIS AGISSENT DIFFÉREMMENT

 - 59% cherchent de meilleurs prix
      - En attendant les soldes / promos (47%)
      - En se rabattant sur Internet (33%)
 - 34% achètent des produits équivalents mais moins chers
      - D’occasion (19%)
      - MDD (14%)
      - Premiers prix (12%)
29% reportent leurs achats